N° 412 Masque du pays Batshowke

Angola

Hauteur : 18 cm

Les Batshokwes vivent pour la plupart en Angola. Il en existe aussi de petits groupes au Zaïre.

Ici, nous avons un masque féminin qui s’appelle « mwano pwo ».

Les larges yeux sont en amande. Les sourcils sévères et impérieux, formant une fine arête aplatie, délimitent un front fuyant. Le nez est court. Il est séparé de la bouche par un large hiatus. L’entrelacs cruciforme figurant sur le front trouverait son origine dans la croix de l’Ordre du Christ du Portugal.

Jadis, employés lors des rites d’initiation et des intronisations de rois, ces masques sont maintenant utilisés pour les satires populaires et les divertissements.

Ce masque est le portrait d’une jeune femme lorsqu’elle sort de la brousse après l’initiation, prête au mariage. À lieu alors la danse pwo qui apporte la fertilité.