N° 323 – Statue Nok

Nigéria

Hauteur : 25 cm

 

La civilisation Nok s’est épanouie entre 900 avant et 200 après J.C.

La plupart des sculptures découvertes ont près de 2000 ans.

La sculpture Nok est très caractéristique. L’œil est particulier : la pupille est percée d’un trou circulaire et la paupière supérieure est tombante, mais équilibrée par l’arc de cercle du sourcil. Le nez droit est pourvu de larges narines. Une autre caractéristique est aussi le percement des narines, des oreilles et de la bouche.

Enfin, des coiffures complexes en forme de coques, tresses ou bandeaux, ainsi que la richesse des ornements : colliers ou autres bijoux témoignent d’une civilisation raffinée.

Ces sculptures, images de personnages de haut rang, rois, reines, devins, étaient vénérées dans des lieux sacrés. Elles étaient déposées sur des autels et dans des lieux de culte. L’art Nok n’était pas un art funéraire.