N° 273 – Statue Mossi

Burkina Faso

Hauteur : 80 cm

 

Au XVème siècle, des cavaliers Nakomse vinrent du nord du Ghana, s’installèrent dans le bassin de la Volta blanche, et fondèrent le premier royaume Mossi. Le système politique Mossi est hiérarchisé, avec à sa tête le Moro Naba, ou « empereur des Mossi », dans la région de Ouagadougou.

Nous avons ici une statue caractéristique : seins pendants et accentués, symboles de la maternité souhaitée. Le visage est en plans aplatis et la forme de la tête est une stylisation Gyonfo, coiffure féminine sagittale dont le lobe central s’étend du front à l’arrière du crâne. Des lignes incisées reprennent les scarifications du visage et du buste, proches de celles que l’on retrouve dans la réalité. Ces figures en pied ont une attitude dressée, les bras ballants, très caractéristiques.

Les statues sont liées au pouvoir des chefs et commémorent leurs ancêtres, Conservées dans leurs demeures, elles sortent pour les funérailles du roi, et aussi à l’occasion des cérémonies politiques annuelles, pour mettre en valeur les générations d’ancêtres royaux.